Très virtuoses, les interprètes Guillaume Sutre (violon) et Steven Vanhauwaert (piano) mettent en valeur, par leur jeu sobre et expressif, le nocturne (1911) de L. Boulanger et une sonate de chacun des trois autres musiciens, composée en 1912 (G. Antoine), 1915 (F.S.Kelly) et 1918 (H. Pfitzner) – À la fois accompagnateur et soliste, le pianiste met en valeur les thèmes de chaque instrument, répondant à la perfection à son comparse violoniste. – Les deux interprètes respectent à la lettre les vœux de Pfitzner, offrant tout leur talent à cette riche partition. – Par leur talent musical, la justesse des parties de violon et la complémentarité parfaite du piano, la fluidité contrastée du message, passant avec élégance du plus grand calme à l’explosion dramatique, les interprètes, mis en valeur par une prise de son d’une grande pureté, contribuent à restituer cette musique de qualité et à la faire aimer.

Tagged as .